Soulard Decaud / Nos conseils matériaux / Cloisons / Comprendre les grands principes de l’isolation phonique

Comprendre les grands principes de l’isolation phonique

Comprendre les grands principes de l’isolation phonique

Il est souvent difficile de faire les bons choix quand on n’est pas un as du bricolage. Bâtiland est là pour vous aider et vous conseiller. Cet article va vous permettre de mieux comprendre comment fonctionne l’isolation sonore de votre habitat pour choisir les meilleures solutions selon votre problématique.

ISOLATION PHONIQUE : RETROUVEZ DURABLEMENT LE CALME DANS VOTRE HABITAT

L’isolation phonique, dite aussi acoustique, consiste à se préserver des bruits ambiants (aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du foyer) en vue d’améliorer la qualité de vie au sein de l’habitat. Il est important de connaître les principes de bases de cette isolation pour traiter efficacement le problème.

Avant de commencer l’isolation phonique de votre habitat, il est essentiel de bien cerner la source des bruits mais aussi leur propagation sans oublier d’évaluer l’épaisseur des parois principales. Pour ce faire, n’hésitez pas à faire appel à nos spécialistes : ils pourront vous guider dans le choix des matériaux les plus adaptés à votre situation tout en vous livrant de précieux conseils quant à la réalisation globale de vos travaux !

maison-isolation

 COMMENT MESURER L'ISOLATION PHONIQUE ?

Il faut savoir que selon le type de bruit et des parois isolées, l’indice de mesure varie.

  • Pour les bruits aériens, on distingue les sons extérieurs liés au trafic routier et ferroviaire, appelés « bruits route », des « bruits rose » qui regroupent l’ensemble de tous les autres bruits propagés dans l’air (voix, radio…).
  • Les « bruits d’impact », quant à eux, englobent tous les sons provenant d’un choc sur une paroi (comme le bruit des talons sur le plancher par exemple).

Pour mesurer la qualité de l’isolation phonique et constater la réduction du bruit grâce à l’isolation, on utilise un indice unique : l’indice d’affaiblissement acoustique Rw qui s’exprime en décibel.,

LES 3 GRANDS PRINCIPES DE L'ISOLATION PHONIQUE

Avant de vous lancer dans vos travaux d’isolation phonique, il est essentiel de prendre en compte les trois principes de base qui régissent la qualité de tout rendu sonore : 

  • La loi de masse : plus le matériau choisi est lourd et plus votre isolation sera importante.
  • La loi masse-ressort-masse : c’est une technique utilisée plus particulièrement pour la rénovation intérieure car elle permet de ne pas surcharger les constructions de base tout en atténuant efficacement le bruit.
    Il s’agit ici de séparer deux parois par une nouvelle texture qui va alors absorber le bruit, ce qui va permettre de filtrer une partie du bruit.
  • La loi d’étanchéité : un principe tout simple qui nous rappelle que là où l’air passe, le bruit passe aussi. Veiller à l’étanchéité de ses fenêtres ou bas de portes, c’est assurer une meilleure isolation de son foyer !
   

DGALN_energie

QUELS SONT LES MEILLEURS ISOLANTS PHONIQUES ?

Pour réduire efficacement la nuisance sonore, il faut impérativement considérer toutes les parois de votre pièce : à savoir, les 4 faces murales mais également le sol et le plafond.
Parmi les isolants phoniques les plus performants, on trouve les laines minérales (laine de roche, laine de verre), la mousse composite de polyuréthane, le liège expansé en plaques ou encore la ouate de cellulose giclée.

En attendant de se lancer dans les travaux, il existe tout de même quelques astuces qui peuvent contribuer à améliorer l’acoustique de votre habitat : par exemple, des tapis au sol, des rideaux aux fenêtres ou encore des meubles volumineux contre un mur vide.

Bien sûr, si ces informations n’ont pas suffi à répondre à vos interrogations sur le sujet, n’hésitez pas à :

DEMANDE DE DEVIS Trouvez votre point de vente le plus proche